Photographe du jour : Erwin Olaf

Après Desiree Dolron, un autre photographe néerlandais : Erwin Olaf, et encore un photographe dont la maitrise de la lumière n’a d’égal que l’imagination débordante aidé par les techniques de post-traitement les plus élaborées.

Erwin Olaf – Série « Royal blood »

On retrouve dans son travail des clichés de la mode parfois mis au service de l’érotisme, de l’humour ou du « bizarre » à la Freaks tout cela dans des séries mixant des photos « classiques » comme dans sa série « Paradise portraits » :

Erwin Olaf – Série « Paradise portraits »

Il a travaillé, bien sur, dans la mode mais également dans d’autres domaines, high-tech, industrie… Il a par exemple fait une campagne et le calendrier « Lavazza », moins connu que le calendrier Pirelli mais d’au moins aussi bonne qualité. D’ailleurs, ce calendrier est réalisé chaque année par un des meilleurs photographes du monde : Helmut Newton, Marino Parisotto, Elliott Erwitt, David LaChapelle, Jean-Baptiste Mondino, Thierry Le Gouès, et Eugenio Recuenco dont je vous ai parlé dernièrement. Dans cette liste figure, je casse le suspens, certains des photographes dont j’avais prévu de parler…

Erwin Olaf – Série « Blacks »

Son site, www.erwinolaf.com est de toute beauté et techniquement très réussi, il est possible de zoomer sur les photos pour juger de la qualité et du niveau de détail de son travail. A ne pas rater.