Captation du concert d’AaRON au Casino de Paris


Filmer des concerts au 5D mkII je le fais souvent, pour Le HibOO et plus rarement pour Soul Kitchen, réaliser des captations, plus rarement. Je vais donc profiter de ma réalisation de la captation du concert d’AaRON au Casino de Paris pour partager quelques détails techniques.

Placement des « caméras »

Nous avons eu des contraintes « fortes » : une seule personne en devant de scène, j’aurais aimé deux voir trois personnes pour filmer à main levé et avoir ainsi des plans dynamiques et variés sur tous les musiciens, pas de caméra au niveau de la console. L’équipe est constituée de six personnes pour filmer avec six 5DmkII et deux 7D,répartis ainsi :

– devant la scène, un cadreur (Rod) avec deux 5DmkII (Canon 24-105 à main levée et fisheye sur pied), permettant de faire des plans de la scène et du public,

Plan devant de scène

Plan devant de scène

Plan devant de scène

Plan devant de scène

Plan devant de scène (fisheye)

Plan devant de scène (fisheye)

– sur scène (Alain) : un 5DmkII + Canon 24-105 à main levée pour les plans sur le batteur et des plans de coupe sur la scène,

Plan sur scène - large

Plan sur scène - large

Plan sur scène - batterie

Plan sur scène - batterie

– au balcon, au centre (Cédric) : un 5DmkII + Canon 24-105 pour un plan large ; un 7D + Canon 70-200 2.8 IS pour les plans serrés (autant que possible à cette distance) sur le chanteur, les deux sur trépieds,

Plan large

Plan large

plan serré

Plan serré

Plan large

– au balcon, côté cour (David) : un 5DmkII + fisheye pour un plan large sur le public, sur trépied,

Plan coté cour

Plan coté cour

– au balcon, côté jardin (Glen) : un 5DmkII + Canon 24-70 pour un plan sur la scène, sur trépied,

Plan jardin

Plan coté jardin

– au fond de la salle (Camille) : un 7D + Canon 70-200 2.8 IS pour les plans serrés sur le guitariste.
plan-guitare

La difficulté principale avec des 5D (et encore plus avec un 7D à 200mm) est la mise au point car les écrans sont trop petits, en particulier en conditions de concert avec peu de lumière. Des solutions existent, écran déporté plus grand, viseur type Zacuto… mais elles restent couteuses. J’ai fait un calcul rapide, au prix du neuf actuel, de l’ensemble du matériel de prise de vue, on approche des 25000€.

Montage et post-production

Le montage et un étalonnage rapide a été effectué avec Final Cut Pro (sur un Mac Pro quadri xéon) avec un léger traitement de couleur sous Color.

Le son

Le son a été enregistré sur la console en stéréo, c’est le son de façade (celui diffusé dans la salle), pas forcément adapté pour une diffusion vidéo, auquel j’ai mixé une prise de son d’ambiance, enregistré depuis le devant de scène.

Pour voir toutes les vidéos, c’est sur Soul Kitchen.

» Rod Maurice
» David Heang
» Glen Scolan
» Cédric Rivet