Vidéo full HD au 5D mark II

Je teste actuellement le 5D mark II (mon billet sur le sujet n’est pas encore fini) mais voici une petite vidéo, qui au départ n’était qu’un test non destiné à être diffusé. Qui dit test dit problème et cela n’a pas raté, notre enregistreur s’est arrêté avant le groupe que l’on avait prévu de filmer (The Wave Pictures), donc il (Rod et moi) ne nous reste que la vidéo de Lilly Wood And The Prick, le premier groupe de la soirée qui nous servait d’entrainement.

Les conditions de lumières étaient, comme à l’accoutumée à la Flèche d’Or, difficiles (3200 iso, f2.8 et 1/20s) ce qui complique la mise au point et augmente le bruit. Au final, ce qui pêche le plus, je m’y attendais, c’est la difficulté de se synchroniser à deux caméras, enfin deux 5D, et choisir des plans qui se complètent. Le cadrage est (très) loin d’être au top et c’est l’autre point faible d’un 5D en vidéo, à bout de bras avec un 24-70 ce n’est pas vraiment léger.

Enfin, le plus gros du travail est de monter les deux pistes vidéo et le son séparé (sur Vegas 8.0 sur PC et c’est là qu’on regrette de ne pas avoir de Mac et Final Cut Pro), d’uploader les 580 Mo sur Viméo (qui dégrade pas mal la qualité mais c’est incomparablement meilleur qu’avec YouTube ou Dailymotion).

La vidéo est donc en full HD, n’hésitez donc pas à l’agrandir pour en profiter.

12 Replies to “Vidéo full HD au 5D mark II”

  1. Ca sort plutôt bien 😉

    Pareil, je suis en plein tests avec le mk II mais pour l’instant je n’ai pas vraiment encore utilisé le mode vidéo. Je pars en reportage et on verra bien !

    As tu essayé d’ajuster l’AF pour tes optiques ?

    C’est assez édifiant !

  2. Effectivement, on sent qu’il a des moments de relâchement :). Il va falloir sortir les monopode en concert (voir les pieds carrément 😉 ). Sinon, la qualité est globalement bonne. Comment tu arrives à filmer alors que tu es au 1/20s, normalement, a cette vitesse de shutter là, tu es pas assez rapide. Il faut que tu ajoutes du gains après ?

  3. Non, justement, en vidéo 1/20s ça passe tel quel alors que la plupart du temps c’était impossible de faire des photos !
    Sur cette vidéo on avait tous les deux un 24-70.

  4. je tatonne aussi un peu de video depuis que j’ai mon D90 (pas d’autofocus en mode video par contre).
    juste un point : en mode video le capteur est à découvert en permanence, donc attention aux poussieres qui s’y déposent plus facilement…

    concernant les reglages/parametres : je pense qu’en video il faut plutot se baser sur l’ouverture du diaphragme : travailler sur la profondeur de champ donc. le reglage de la vitesse d’obturation ne doit pas etre pris en compte en mode video, car le flux de lumiere est continu, et l’obturateur ouvert en permanence :))

  5. Didier> Oui, tu as raison, le flux est constant. Je suis en train de lire des docs là dessus d’ailleurs pour comprendre le coup du 1/20s seconde d’obturation electronique avec du 30im/s (et pas 24 comme je croyais, mais le mystère reste entier).

    Ce que je vais dire après est sujet à caution, je suis pas sûr d’avoir pigé toutes les explications techniques. En plus, certaines de mes sources ne sont pas sûr puisque venant de chez RED (constructeur de caméra numérique pro qui a mon avis doit se faire un peu peur avec la sortie du 5dMkII);

    Visiblement, le système mis en place est un rolling shutter (on « éteint » les CMOS pour pouvoir les vider ligne par ligne) et surtout (si j’ai bien compris), la totalité des CMOS d’une ligne ne sont pas éteint en même temps, ça permet d’allumer une CMOS sur plus d’une image. Ca a des defauts. Une déformation des verticales pendant dans les mouvement : on a tous vu ça avec les APN bas de gamme, tu fais un travelling et toutes tes verticales se retrouvent penchée. Second défaut, et ça je comprends pas pourquoi : la perte de saturation sur certaines images.

    Concernant le montage, tout le monde conseille une conversion en HQ 25i/s avant de passer dans les soft, le codec natif étant gourmand en ressource. Par contre, je sais pas comment on fait. Je me renseigne encore… le 5DmkII pourrait peut-être combler mes envie de cinéma (même si c’est pas encore une RED avec un capteur 36mm 😉 ).

  6. @didier : tu a raison, la vitesse d’obturation est quand même importante car le rendu est différent à 1/30s et 1/200s par exemple.

    @Chris : je ne pense pas que RED se fasse peur avec le 5D 🙂
    Ils ne jouent vraiment pas dans la même cour. Regarde Vincent Laforet qui a décroché des contrats grâce à son coup de pub de Reverie, il tourne avec du matériel RED, pas un 5D qui reste très amateur sur pas mal d’aspects.

    Pour le rolling shutter c’est exact et on retrouve les défauts que tu cites.

    Il est possible de convertir avant montage la vidéo avec certains softs (souvent très cher) mais je n’ai pas encore compris / vu l’intérêt, si quelqu’un à un exemple en image, ça m’intéresse.

  7. Je ne sais pas s’ils en ont vraiment peur, mais je trouve qu’ils réagissent pas mal dessus, ce qui en général est un signe d’inquiétude. Je pense personnellement que le 5D est avant tout un outil pour les reporters qui ont besoin de faire aussi du film (comme le font de plus en plus de reporter maintenant qui assure aussi cote vidéo pour les sites web) et que pour l’instant, RED n’a pas a se faire de soucis, mais bon voilà, pour l’instant… Peut-etre que c’est bien de s’inquieter maintenant pour pouvoir rester vivant après 😉

    Concernant les convertisseurs, ça existe, mais j’en ai pas trouvé des gratuits. A priori, l’interet, c’est que c’est moins gourmand en terme de ressources. J’ai lu sur un forum (je sais plus lequel) que le soft de montage ramait sur un bi Xeon 4 coeurs et qu’une fois converti, un mono Xeon bicoeur était largement suffisant. Alors, ce ne sont que des ouïes-dire, je ne sais pas ce que ça vaut comme infos.

  8. Je ne suis pas sur qu’un 5D soit avantageux par rapport à un camescope grand publique pour du reportage destiné au web. Justement parce que c’est autrement plus difficile d’avoir une vidéo propre (cette belle profondeur de champ réduite que tout le monde veut) et que comme tu le dis pour monter de la Full HD il faut un monstre d’ordi.

  9. Je ne pensais pas à du reportage exclusivement vidéo. Ce qui parlait de faire de la vidéo était essentiellement des reporters photos. En gros, pouvoir prendre des petites séquence video en plus de leur reportage photo leur évite de se trimballer avec une camera en plus de leur matos photos.

Comments are closed.